Vous avez peut-être envie de commencer à nourrir votre chat avec une alimentation crue, mais vous avez encore des craintes ou des doutes qui vous bloquent ? Je connais cette sensation et j’ai moi-même hésité pendant plusieurs mois avant de passer Néline au cru. J’ai néanmoins réussi à surmonter mes peurs et tout s’est bien passé. J’espère que cet article vous aidera à faire de même et à finalement vous lancer dans l’alimentation crue.

Peur n°1 : L’équilibre alimentaire

Beaucoup de personnes ont peur que leur chat ait des carences ou qu’une alimentation crue n’apporte pas tous les nutriments nécessaires. Il est vrai que si vous ne donnez que de la viande musculaire, l’alimentation de votre chat sera sérieusement déséquilibrée. Néanmoins si votre chat a un régime alimentaire varié à base de viande, d’os charnus,d’organes et de poissons, suivant l’une des façons classiques d’équilibrer une ration crue, il ne devrait pas avoir de problème. Comme pour nous une alimentation saine est à base d'ingrédient frais et entiers, respectant des règles simples. Si vous avez vraiment peur de ne pas fournir tous les nutriments essentiels pour votre chat, ou si celui-ci a une pathologie particulière, vous pouvez utiliser les besoins nutritionnels définis par le National Research Council, pour élaborer un régime qui vérifie ces critères. Dans ce cas-là vous êtes sûr à 100% que l’alimentation de votre chat est équilibrée parce que tous les nutriments sont calculés. Si vous souhaitez suivre cette approche je vous recommande le groupe facebook Nutrition canine, vers une approche nutritionnelle du BARF, qui comme son nom ne l’indique pas, traite aussi des chats.

Peur n°2 : Les os charnus

C’était personnellement ma plus grosse peur. Nous avons tous déjà entendu dire qu’il ne faut jamais donner d’os à nos chats et chiens, et en particulier pas d’os de poulet ou de lapin. Néanmoins cela n’est pas entièrement vrai : ce qu’il ne faut jamais donner ce sont les os cuits. Les os charnus crus, qui sont des os crus de tailles adaptées avec de la viande autour, sont nécessaires dans une alimentation crue. En effet, ils apportent des nutriments essentiels comme le calcium et le phosphore. Lorsque les chats chassent des souris ou des oiseaux, ils les mangent entièrement, os compris, ce qui prouve bien que les chats sont tout à fait adaptés pour manger des os et les digérer. Si vous respectez tous les principes de précaution et que vous donnez des os adaptés à votre chat, il n’y a pas de raison de s’inquiéter, pour plus de détails je vous conseille mon article sur les os charnus. Au début votre chat aura peut-être du mal à croquer les os, car il n’aura pas l’habitude ou parce que sa mâchoire ne sera pas assez musclée, mais certains os comme les coffres de lapins sont plutôt “mou” pour commencer.

Peur n°3 : L’hygiène et la sécurité alimentaire

Légitimement, l’hygiène et la sécurité alimentaire sont des craintes majeures que vous pouvez avoir avant de commencer à nourrir au cru. Cette inquiétude peut se décomposer en deux parties, la première concerne la sécurité du chat puisqu’il mange de la viande crue et la seconde se rapporte à la sécurité de la famille qui est en contact avec de la viande crue. Pour la première préoccupation, manger de la viande crue est sans danger pour votre chat. Le chat est un carnivore, et son corps est fait pour manger et digérer de la viande crue. En effet celui-ci a un estomac très acide et un appareil digestif très court, qui ne laisse pas le temps aux bactéries de le rendre malade. De plus, il ne faut pas oublier qu’un chat lèche ses parties génitales tous les jours (ce qui est probablement pire que de manger de la viande crue) et que beaucoup de personnes mangent des steaks tartares sans pour autant être malade. La sécurité alimentaire n’est donc pas un problème pour votre chat. Pour ce qui est de votre famille, si vous respectez toutes les règles de base de l’hygiène vous ne devriez pas avoir de problème. Nourrir votre chat au cru, n’est pas plus risqué que de cuisiner de la viande pour vous même. Si vous êtes particulièrement inquiet pour l'hygiène vous pouvez utiliser des ustensiles différents, comme les planches à découper et les couteaux, pour préparer la ration de votre chat et les stocker séparément de ceux que vous utilisez pour votre alimentation. Enfin, il est toujours très important de désinfecter l’endroit où votre chat mange, tous ce qui a été en contact avec la viande crue et de vous laver les mains soigneusement après avoir manipulé de la nourriture crue. raw meat

Peur n°4 : La logistique

Beaucoup d’entre vous pensent qu’ils n’arriveront jamais à préparer les rations de leur chat, car la préparation à l’air trop complexe. La logistique pour créer les rations peut avoir l’air compliqué en particulier lorsque l’on voit les photos des autres sur Facebook ou Instagram. Cependant les photos que vous voyez sont souvent celle de personnes qui nourrissent au cru depuis longtemps et ont trouvé la méthode le plus adapté pour eux. Préparer l’alimentation crue de votre chat n’est pas plus compliqué qui suivre une recette de cuisine, étape par étape, donc si vous êtes capable de vous faire à manger, vous êtes capable de le faire pour votre chat. Et si vous faites des erreurs au début et que tout n’est pas parfait ce n’est pas grave, et tout ira bien !

Peur n°5 : Le temps

Préparer l’alimentation crue et nourrir au crue peut sembler très chronophage. C’est sûr que ce n’est pas aussi rapide que de donner des croquettes, néanmoins au jour le jour ce n’est pas plus long que de donner de la pâtée. En effet, une fois que tout est portionner et congeler, vous n’avez plus qu'à décongeler et nourrir. Ce qui va néanmoins prendre du temps c’est la préparation des rations à l’avance, il me faut environ l’équivalent d’une demi-journée par mois pour portionner les rations de deux chats. Cela vous prendra surement plus de temps au début mais au fur et à mesure vous allez optimiser votre façon de faire et cela vous prendra de moins en moins de temps. Cela peut vous paraître beaucoup, mais rappelez vous que vous investissez de votre temps pour la santé de votre chat. Enfin, si vous n’avez vraiment pas le temps ou que vous préférez dédier celui-ci à d’autres activités, vous pouvez acheter de la nourriture crue déjà préparée, mais cela vous reviendra beaucoup plus cher.

Peur n°6 : Le prix

Donner une alimentation crue revient généralement moins cher que de donner une alimentation industrielle de “haute qualité”. En effet, il est souvent possible de trouver un boucher qui vous donnera les chutes de viandes pour pas cher voir gratuitement. Une façon d’estimer le coût mensuel, est de prendre 3% du poids de votre chat, ce qui correspond environ à ce qu’il mangera par jour. Puis de multiplier par 30 pour avoir la quantité de nourriture que votre chat mangera par mois. Multipliez ensuite cette quantité par le prix au kg que vous prévoyez d’acheter. Si nous prenons Néline comme exemple : elle pèse 4.7kg et j’achète de la viande à environ 5€ le kilo. Donc cela me coûte environ 4.7 x 0.03 x 30 x 5 = 21.15€ pour un mois. Ceci est une approximation assez simpliste, mais qui peut vous donner un ordre de grandeur du coût mensuel. Pour en savoir plus sur le prix d’une alimentation crue, j’ai détaillé tous mes achats pendant plusieurs mois dans cet article.

Peur n°7 : Les chats difficiles

Vous pouvez également craindre que votre chat refuse de manger cru. Ne partez pas avec des préjugés, les chats qui sont difficiles avec la nourriture industrielle ne le sont pas forcément avec le cru. Par exemple, Néline refusait de manger de la pâtée mais elle est passée au cru sans aucun problème. Si votre chat est très difficile et cela même avec la viande crue, vous pouvez faire une transition très lente pour être sûr que celui-ci mangera cru. En faisant une transition très progressive vous ne perturbez pas votre chat et avec beaucoup de temps et de patience celui-ci finira par manger cru. Dans mon article pour commencer le cru, je décris en détail comment réaliser cette transition et j’ai aussi dédié un article sur mes astuces spéciales pour les chats difficiles. Vous ne devez donc pas vous inquiétez si votre chat ne veut pas manger cru au début, il est toujours possible de faire une transition même si cela peut prendre beaucoup de temps. Commencer à nourrir votre chat au cru peut faire peur et être très impressionnant, en particulier à cause de tous les discours alarmistes que l’on entend partout sur le raw feeding. Pourtant ces discours alarmistes viennent souvent de personnes mal informées qui ne savent pas ce qu’est réellement une alimentation crue. Il est vrai que ce n’est pas aussi facile que d’ouvrir un paquet de croquettes et que cela demande un apprentissage et un peu d’effort, mais la santé de votre chat en dépend et cela vaut la peine. Comme pour tout, le plus dur est de sortir de sa zone de confort et de se lancer. Prenez votre courage à deux mains et lancez-vous, vous verrez une fois que vous aurez commencé que ce n’est pas si compliqué.